Editorial #Octobre


Quand l'actualité tape vite et fort

Ce mois-ci, les catastrophes se sont enchainées. Les forces de la nature - ainsi que celles des Hommes - semblent avoir travaillées main dans la main pour mettre à rude épreuve nos moyens matériaux et moraux. 

La Catalogne et le Kurdistan voient enfin le bout de cette indépendance tant désirée. Un idéal qui malheureusement ne laisse pas indemne une partie de leur communauté. 

Les États-Unis n'ont pas une minute de répit. Leur territoire - après avoir subit un déferlement de phénomène climatique - se retrouve une fois de plus attaqué par son deuxième amendement. Un retour du bâton qui lance définitivement les hostilités entre les citoyens. 

En France, le recul de la justice ne semble pas s'arrêter. Cette fois-ci la ré-interprétation du terme "consentement" laisse béat. Le refus de qualifier de "viol" l'abus subit par une enfant de 11 ans nous laisse présager que du bon pour le futur de notre société. 

Enfin, le comité Nobel norvégien continue sa grande "guerre" contre les méchants du monde en décernant des médailles aux gentils. Cette fois-ci, c'est l'ICAN qui remporte le concours des gens les plus gentils de la Terre et se greffe ainsi aux côtés des autres prestigieux lauréats tels que Aung San Suu Kyi... On repassera pour la cohérence. 


LA REDACTION. 

Comptoir Incorrect

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Instagram